Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Jujitsu

Jujitsu


groupesToute l'association

Le Jujitsu

 

Responsable de la commission Jujitsu: Pierre GUERIN

  • Le Judo Jujitsu

Littéralement le terme de jujitsu signifie technique de la souplesse ( ju : souplesse, jitsu : technique).

Cet art martial regroupe l'ensemble des techniques qu'utilisaient autrefois les samouraïs lors de leurs combats à mains nues.

Le jujitsu comprend donc des coups ,ou atémis,des techniques de projection, des contrôles et enfin des étranglements et des clés.

Bien évidemment appliqué sans retenue un tel arsenal technique est très dangereux.

C'est pour cela JIGORO KANO élabora le Judo  ( voie de la souplesse) directement issue du jujitsu mais duquel il écarta toutes les techniques dangereuses (atémis ).

Toutefois, il ne faut pas oublier qu'il reste étroitement lié aux jujitsu et qu'il se complète parfaitement avec les techniques d'atémis notamment pour l'apprentissage de la self-défense.

La légende du Docteur Akiyama

Il y a très longtemps, vivait au Japon un certain docteur Akiyama. Lors d’un voyage en Chine, il fit la connaissance, en Mandchourie, d’une secte religieuse qui pratiquait une sorte d’autodéfense basée sur la connaissance du corps humain. Le docteur ne put prendre part aux entraînements mais fut autorisé à regarder les exercices. La discipline, qui s’appelait hakuda, permettait de se défaire d’un adversaire armé et visiblement plus fort. De retour au Japon, il essaya d’enseigner ces techniques à sa famille. Mais comme il n’avait pas pratiqué, il ne comprit pas le principe de base du hakuda. Ce principe, il le trouva d’une manière très naturelle. Il constata que durant l’hiver, les grosses branches du chêne se cassent sous le poids de la neige, alors que les fines branches du saule se plient et rejettent la neige. Voilà ce qu’était l’esprit du hakuda : employer la violence et le poids de l’adversaire pour le terrasser. Il nomma cette nouvelle méthode de combat le j?jutsu, l’art doux.

On retrouve le ploiement des branches sous la neige dans la légende de la création du judo, mais l’observation qui en est faite est attribuée à un moine.

  • Le Duo system :

Le duo-System est une forme de compétition technique qui se prépare et se déroule en couple. Le couple est formé de deux jujitsukas de même sexe ou de sexes opposés. Il y a donc trois catégories : féminines, masculins, mixtes

Lors d'un "combat", deux couples se rencontrent. Chacun des couples va présenter ces propres défenses libres sur 3 attaques tirées au sort dans 4 séries. Les deux couples reçoivent des notes pour chaque série. Le couple vainqueur est celui qui a totalisé le plus de points lors de la rencontre.

Les 20 attaques imposées (cliquez pour télécharger)

 

  • Le Figthing :

Le Ju Jitsu fighting (combat) est une combinaison de Judo, de Jiu-Jitsu Brésilien et de Karaté, dont l'objectif est de dominer son adversaire dans trois phases de combat.

  • Les atemis : travail à distance de frappes pieds poings. Tous les coups doivent être au-dessus de la ceinture. Cette première phase s’apparente au Karaté Semi Contact, à une différence près : les coups directs au visage sont interdits.
  • Les projections démarrent dès qu’il y a une saisie. Les frappes sont alors interdites et le travail de corps à corps peut commencer. Celui-ci est très ressemblant au Judo, puisque le but est d’amener, par projection, son adversaire au sol. Dans cette partie, nous retrouvons tout ce qui se fait en judo excepté que les projections sur le ventre donnent des points au même titre que celles sur le dos et le droit de saisir les jambes. 
  • Le sol : Dès que l’un des deux ju-jitsukas est au sol, la troisième phase est engagée. Commence alors le combat au sol (sans frappe) autorisant tout ce qu’il est possible de faire au judo et au jiujitsu brésilien : immobilisations, clés de bras, clés de jambe, clés de cheville, clé d'épaule, étranglements…

 

  • Le Ne-waza (dit brésilien):

Ne waza est un terme japonais utilisé dans le judo et le ju-jitsu et qui sert à désigner des techniques au sol, et plus géneralement désignant tout le domaine du combat au sol

Les combattants ont à leur disposition differentes techniques :

  • Les katame waza (techniques de contrôles) pour contrôler l'adversaire et prendre une position dominante.
  • Les shime waza (techniques d'étranglements) qui permettent de faire abandonner l'adversaire en comprimant soit les voies aériennes (trachée) soit sanguines (carotides)
  • Les kantetsu waza (techniques de luxations), qui permettent par des clés ou luxations de mettre en hyperextension une articulation quelconque et de provoquer l'abandon de l'adversaire.

Des règles différentes de celle du ne-waza judo s'appliquent, vous pouvez retrouver le système de points ici